Retour

Peintures

La peinture polyphonique est une peinture de relief et du déséquilibre. Elle cherche à produire une image en mouvement entre le spectateur et la lumière, conduisant à un sentiment d'abstraction mobile. Elle recherche un mouvement optique qui mène à une illusion basée sur des contrastes élevés entre l'obscurité du bleu de Prusse et la lumière des couleurs vives. Il combat l'appareil photographique car la peinture peut difficilement être prise en photographie. Peindre des forêts et des paysages vides est un choix pour donner un autre visage au monde. Le contraste du relief à l'huile de bleu de Prusse et de la couleur claire déséquilibre le paysage figuratif. Ici la forêt disparaît dans l'ombre du bleu et ne reste que les formes suggérant un rêve. L'artiste forrêt a du mal à peindre la forêt où la plage vide car le paysage pur n'existe plus dans notre monde urbain contemporain. Peindre le rêve de la forêt ou la forêt encore en vie est vu comme une pratique parallèle de leur plantation. Renouvelant avec la tradition impressionniste de planter un jardin avant de le peindre, l'artiste forêt peint une forêt qui prendra vie dans le futur après son travail accompli.

Gallery : https://www.singulart.com/fr/artiste/alan-tod-19069?ref=ts

Forêt bleu, huile sur toile, 120 x 120 cm, 2020
Fougère en Bretagne, huile sur toile, 162 x 130 cm, 2019.
Forêt, Huille sur bois, 60x40 cm, 2018
"abre", huile sur toile. 100 x 100 cm. 2017
Rêve d'une île de fertilité pour São Luís. 146 cm x 160 cm. 2019
Forêt à Ibiza, Huile sur toile, 120 x 120 cm. 2016
"Le sol incroyable", huile sur toile, 130 x 90, 2017.
"Mon seul ami" Huile sur toile, 146 x 114 cm, 2019
Iles. 195 x 110 cm. 2018.
« Plage » Huile sur toile, 200 x 100 cm. 2018.
Vagues. 146 x 160 cm. 2018

Portfolio disponible sur demande.

Mise à jour : March 27, 2021